Galeriste ou artiste : optimiser ses relations presse (15 mai 2017)

Objectif : Artiste ou galeriste, se doter de méthodes et outils pour bien gérer ses relations avec la presse spécialisée arts : obtenir des articles, entretenir des relations durables et positives avec les journalistes.

Date : 15 mai 2017, Paris (centre)

9h : Accueil des stagiaires. Présentation de chacun et de ses attentes.

9h30 : Réflexion en amont. À qui s’adresse mon œuvre ? Définir sa spécificité, comme artiste, agent ou même galeriste : définir ses buts, ses attentes ; sa stratégie. Situer son travail dans l’art, en général, et dans l’art actuel.

9h45 : Comment la presse française traite les arts plastiques. Présentation des différents titres : quotidiens (nationaux et régionaux, presse locale), hebdomadaires (généralistes, culturels) et surtout… la presse magazine spécialisée. La presse dédiée aux artistes (Artension, Pratique des Arts, Artistes Magazine, L’Art de l’Aquarelle). Analyse des médias audiovisuels. Les blogs et les web magazines spécialisés. Les sites culturels.

10h45 : Bien lire et comprendre la presse spécialisée. L’élaboration du chemin de fer, les rubriques, les angles des articles. Choisir le ou les titres susceptibles d’être intéressés par votre travail. Savoir contacter la bonne personne dans un titre. La démarche : au téléphone, par mail, par courrier postal. La question des relances. Obtenir un rendez-vous éventuel (à l’atelier, en galerie lors du vernissage), envisager un « entretien / interview » : comme s’y préparer. La question des délais de parution et donc de l’agenda.

11h35: Pause (détente et échanges informels)

11h40 : Le simple texte d’information : sur l’œuvre, sur l’événement. Comment le concevoir. La déclaration d’intention. Le communiqué de presse (définition, élaboration). Le dossier de presse (définition, élaboration). Passer par une agence, un free-lance ou non. La carte de visite. Le CV La biographie. Le book (papier ou sur tablette) : de quoi est-il constitué ? La question des images (et donc de la photographie des pièces à montrer et de l’artiste), y compris de la vidéo. Comment réaliser un composite ? Le flyer et/ou le carton d’invitation pour une exposition, un événement. L’affiche. Passer ou non une annonce (Artension, Libération, autres). La revue de presse. Les erreurs à ne pas faire.

13h : Déjeuner

14h : Communication écrite certes mais aussi communication orale : que dire, verbalement, à un journaliste ?

14h15 : Créer son site, son blog (établir des liens avec d’autres) : comment être attractif et interactif ? Faire une newsletter. Gérer les réseaux sociaux en général, les réseaux sociaux d’artistes en particulier. Comment constituer, améliorer, enrichir un fichier. Mailing et relances.

15h : Participer à un concours, postuler pour une résidence d’artistes, un salon ou une foire : lettre d’intention, CV, dossier. Adhérer à une association d’artistes. Monter un collectif d’artistes.

15h30 : Faire un catalogue. Le texte d’un critique d’art.

16h : Rencontres avec des professionnels :  attachée de presse spécialisée, critique d’art du magazine Artension ou d’un autre titre, éditeur.

16h45 : Questions ouvertes. Bilan. Quelques livres à lire.

17h : Fin de la journée de stage.

Supports pédagogiques

Fiches projetées sur écran
Documents polycopiés donnés aux stagiaires

Animatrice : Marie Girault journaliste, critique d’art.

Marie Girault

Journaliste art et société depuis 1991, elle a signé des articles dans Télérama, L’Express-magazine, Opus International, Muséart, Prima, Actualité de la scénographie, etc.

Elle est actuellement critique d’art pour Artension. Editrice presse, print et web, elle a coordonné une vingtaine de projets depuis dix ans pour : Ministère de la Culture, Publicis, Museum d’Histoire naturelle, CNRS-Université de Paris I, Connaissance des Arts, Muséart, éditions Somogy, Larousse, La Renaissance du Livre, Cahiers de l’IFOREP…

Historienne d’art, elle travaille sur les relations entre Art, culture et pouvoir de la fin du XIXe siècle à aujourd’hui. Elle a enseigné à l’Université de Cergy. Elle conçoit et organise des événements depuis 1991. Conseil en communication, elle intervient auprès de structures culturelles comme la MPAA (Paris), La Compagnie Plan Large (Noisy), Le Comité métallos(Paris), IFOREP (Montreuil)…

 

Mise en page 1